Les femmes et la gestion de leur patrimoine !

Entre désintérêt, méconnaissance et peur où placer le curseur ? Comment le déplacer ?

Introduction

Directeur informatique? Chef d’entreprise? Conducteur de travaux? Trader ? Directeur financier ? Ingénieur ?

Quelle est la 1ère image qui vous vient à l’esprit?….

Elles s’appellent Laurence, Laetitia, Marion, Anne-Sophie, Lorène, Marie, Léa, Chrystelle… elles occupent ses fonctions, elles portent des talons, font du sport et sont mères de famille !

Elles ont toutes un point commun, elles ont OSE! OSER sortir des clichés !

Ce ne sont pas des révolutionnaires, quand vous les interrogez, elles vous répondent simplement, «Je ne me suis jamais posée de questions, j’ai fait ce que j’aimais! »

En gestion de patrimoine, en général, quand nous rencontrons des femmes, c’est souvent dans un contexte difficile, par exemple à la suite d’un décès, d’une séparation, d’un divorce…

Historiquement, les femmes ont souvent été exclues des décisions financières et de la gestion de patrimoine, reléguées à des rôles domestiques ou administratifs. Dans cet article nous allons retracer l’évolution des droits de la femme en matière financière,

S’intéresser à la gestion de patrimoine offre aux femmes des outils puissants pour sécuriser leur avenir financier, accroître leur indépendance et leur confiance en elles.

J’espère que mon article vous permettra d’OSER ! OSER Apprendre, OSER Investir, OSER Entreprendre….

podcast : https://www.airzen.fr/osons-loseille-un-podcast-pour-lemancipation-financiere-des-femmes/

L’évolution de l’autonomie financière des femmes en France

Aujourd’hui, mesdames, vous gérez votre argent comme bon vous semble. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. À l’instar d’autres droits, comme celui du droit de vote, les femmes en France ont dû attendre longtemps avant de pouvoir ouvrir un compte, épargner ou dépenser leur argent en toute liberté.

les femmes et la gestion de patrimoine, dates clés

Le mouvement d’émancipation financière des femmes en France a été accéléré par les grands conflits du XXe siècle. La Première Guerre mondiale (1914-1918) a poussé les femmes à intégrer massivement le marché du travail et à gérer le quotidien en l’absence des hommes partis au front. Pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), les femmes ont également dû continuer à exploiter les fermes familiales. C’est aussi au cours de cette période qu’elles ont obtenu le droit de vote, par une ordonnance signée le 21 avril 1944 par le Général de Gaulle.

Les Femmes et leur rapport à la Gestion de Patrimoine de nos jours

Épargner et investir représentent deux approches distinctes de la gestion financière.

L’épargne consiste à mettre de côté une partie de ses revenus, tout en maintenant cette somme facilement accessible pour répondre aux besoins imprévus. Par exemple, cela peut se traduire par le dépôt d’argent sur un livret d’épargne réglementé tel que le Livret A.

En revanche, investir implique de consacrer une somme d’argent à des placements sur le moyen ou le long terme dans le but de faire croître son capital. Ces placements peuvent inclure des actions, des biens immobiliers, et d’autres actifs. Contrairement à l’épargne, les investissements peuvent comporter un certain degré de risque et nécessitent souvent une période d’immobilisation de l’argent.

Bien que les femmes aient une habitude régulière d’épargne, avec 79% d’entre elles qui épargnent régulièrement, elles sont moins enclines à franchir le cap de l’investissement. Seules 18% des femmes investissent de manière régulière, contre 74% des hommes âgés de 30 à 45 ans.

Lorsqu’elles se lancent dans l’investissement, les femmes le font avec méthode et anticipation. En effet, 78% des femmes qui investissent s’appuient sur un planning financier pour guider leurs décisions, démontrant ainsi leur engagement à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement.

En quoi la gestion de patrimoine est-elle nécessaire?

Vous arrive-t-il de vous poser les questions suivantes ? 

« Comment pourrais-je payer moins d’impôt?

« Comment vais-je payer de droit de succession au décès de mes parents? Mes enfants à mon décès? »

« Comment placer mes liquidités?»

« Est-ce intéressant d’investir en immobilier? »

« Comment puis-je financer les études de mes enfants? »

« Comment gérer la baisse de mes revenus à la retraite sans changer mon train de vie ? »

Ci-dessous une liste des sujets qui peuvent être traités :

  • CIVIL :
    • Pacs/ Mariage /Choix régime matrimonial
    • Transmission/Succession/Donation/ Testament
  • SOCIAL
    • Prévoyance
  • FISCALITE
  • FINANCE
    • Private Equity
    • Assurance-vie
  • IMMOBILIER
    • Investissement immobilier
    • LMNP

La gestion de patrimoine revêt une importance particulière pour les femmes en raison de plusieurs facteurs sociaux, économiques et démographiques spécifiques qui peuvent influencer leur situation financière tout au long de leur vie. Voici pourquoi la gestion de patrimoine est particulièrement cruciale pour les femmes :

  1. Longévité Supérieure :
    • Espérance de Vie Plus Longue : Les femmes ont tendance à vivre plus longtemps que les hommes. Cela signifie qu’elles ont besoin de ressources financières suffisantes pour couvrir une période de retraite plus longue, incluant des dépenses potentielles de soins de santé accrus à mesure qu’elles vieillissent.
  2. Inégalités de Revenus :
    • Écart Salarial : En moyenne, les femmes gagnent moins que les hommes, ce qui peut se traduire par une épargne et des investissements moindres. Gérer efficacement son patrimoine permet de compenser cet écart et de maximiser les ressources disponibles.
    • Interruption de Carrière : Les femmes sont plus susceptibles de prendre des pauses dans leur carrière pour des raisons familiales, ce qui peut affecter leur progression professionnelle et leurs revenus à long terme. Une gestion proactive du patrimoine peut aider à atténuer ces impacts.
  3. Sécurité Financière et Indépendance :
    • Indépendance Économique : La gestion de patrimoine permet aux femmes de maintenir leur indépendance financière, réduisant leur dépendance vis-à-vis d’un conjoint ou d’un autre soutien financier.
    • Protection Contre les Imprévus : Les femmes peuvent se préparer aux événements imprévus comme les divorces ou le décès d’un conjoint en ayant une gestion financière solide.
  4. Empowerment et Confiance en Soi :
    • Connaissance et Autonomie : La maîtrise de la gestion de patrimoine donne aux femmes la connaissance et la confiance nécessaires pour prendre des décisions financières éclairées et autonomes.
    • Leadership et Influence : Les femmes qui gèrent bien leur patrimoine peuvent servir de modèles et de leaders dans leur communauté, inspirant d’autres femmes à prendre le contrôle de leur situation financière.

En résumé, la gestion de patrimoine est particulièrement importante pour les femmes en raison de leur longévité supérieure, des inégalités de revenus et des interruptions de carrière qu’elles peuvent rencontrer. Une gestion proactive et informée de leur patrimoine leur permet de maintenir leur indépendance économique, de se préparer aux imprévus, de réaliser leurs objectifs personnels et professionnels, et de protéger et transmettre leurs actifs de manière efficace.

Comment pourrait-on déplacer (un peu) le curseur ?

déplacer le curseur: insiter plus de femmes à investir

Créer de l’intérêt, former et accompagner sont les axes de travail que je retiendrais,

Dans le paragraphe précédent, nous avons développé sur l’intérêt de la gestion de patrimoine, il s’agit maintenant d’oser passer à l’action !

Tout d’abord, les femmes auraient tendance à sous-évaluer leurs nombreuses connaissances en matière d’épargne et de placements. D’après l’étude de l’AMF, « seules 29 % estiment s’y connaître, contre 42 % des hommes ». Pourtant, lorsque le baromètre teste ces connaissances, les écarts constatés sont plutôt faibles par rapport aux hommes. En conséquence, les femmes prennent davantage l’habitude de se renseigner avant de souscrire un placement. Elles vont par exemple interroger l’avis d’un conseiller ou d’un proche (52 % contre 44 % chez les hommes). 

Aussi les femmes sont plus raisonnées dans leurs décisions, les femmes prennent moins de risques lorsqu’elles ne se sentent pas en sécurité!

Le principe de base en gestion de patrimoine est le suivant :

  • Placer ces liquidités sur des supports diversifiés pour diluer le risque :
    • Au travers de placements financiers
    • Au travers de placements immobiliers
  • Utiliser sa capacité d’emprunt => investissement en immobilier liquide ou physique via le levier du crédit immobilier

Un patrimoine équilibré est avant tout un patrimoine diversifié, mais il faut définir les objectifs à court, moyen, long terme de l’investisseur:

  • Percevoir des revenus permettant de compléter les salaires
  • Percevoir des revenus ultérieurement (retraite, avenir de sa famille)
  • Capitaliser pour un projet (achat Résidence Principale, financer études des enfants…)
  • Préparer sa succession

3 autres notions sont importantes à prendre en compte, spécifiques à l’investisseur :

Profil de risque investisseur : Concrètement, le profil de risque correspond au rapport entre le désir de performance de l’investisseur et la prise de risque qu’il est prêt à endurer :

  • Défensif
  • Equilibre
  • Dynamique
  • Offensif

Par exemple sur un contrat d’assurance-vie, on fonction du profil la construction du portefeuille est différente:

profil de risques

Sensibilité extra financière : Dans le but de soutenir l’économie réelle et les projets de long terme, la finance durable privilégie les opérations financières qui prennent en compte des critères extra-financiers qu’on appelle les critères ESG : environnementaux, sociaux et de gouvernance. Ces critères regroupent l’analyse des impacts des activités des entreprises en matière d’émissions de carbone, de la protection de la biodiversité, de gestion des déchets, etc., des impacts sociétaux, et de l’ensemble des règles qui régissent la manière dont les entreprises sont contrôlées et dirigées. Cette sensibilité est prise en compte dans l’équilibre des patrimoines :

  • neutre
  • modérée
  • significative
  • forte

Durée d’investissement

  • Disponibilité immédiate
  • Moyen terme 3 à 6 ans
  • Long terme : plus de 10 ans

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’ « investissement » n’est pas synonyme de « trading », à chaque profil d’investisseur correspond une stratégie basée sur son profil et ses objectifs.

La stratégie est une répartition entre divers outils, l’important sera de bien comprendre chaque outil :

  • De quoi est constitué l’investissement ? (actions, obligations…)
  • Quelle est la solidité de la société de gestion que le porte ?
  • Quel est le track record de la société ? du produit ?
  • Risques DICI (visa AMF)
  • Fiscalité
  • Durée d’investissement (argent disponible ou non)
  • Frais entrée
  • Frais de sortie…

Plus on est en maitrise du sujet, plus on ose sauter le pas !

Prenons un exemple

=> Approche N°1 :

«  Bonjour madame, souhaitez-vous investir dans du private equity, vous aurez un bon rendement, je vous le conseille »

=> Approche N°2 :

« Bonjour madame,

Je vous propose d’investir dans l’économie réelle, l’investissement se fait au travers d’un FCPR (Le fonds commun de placement à risque) qui regroupe un ensemble de sociétés non cotées(en bourse). Il s’agit d’un organisme collectif collectant des capitaux auprès d’investisseurs, qui sont ensuite réinvestis dans des opérations

PRINCIPE FCPR

Votre investissement peut être +/- risqué, selon que vous investissez en actions (Private Equity) ou en obligations.

Quelle est la différence entre une action et une obligation ?

DIFFERENCE ACTIONS OBLIGATIONS

Le principal risque d’une obligation est la faillite de la société. Les actions, en + de ce risque, sont soumises à des variations de valeur dans le temps selon le potentiel de croissance et la santé financière de la société. Une obligation est donc par nature moins risquée qu’une action.

Au travers d’un investissement en Private Equity vous investissez dans l’économie réelle en accompagnant les entreprises dans leur développement à moyen-long terme. Vous contribuez à leur transformation pour en faire des sociétés plus rentables, plus solides, et qui pour la grande majorité intègrent des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leurs pratiques.

Des investissements variés pour tout niveau de risques

Voici schématiquement les typologies d’investissement, taux de rendement cible (TRI) et leur degré de risque :

FCPR RENDEMENT RISQUE

Un avantage fiscal dans certaines conditions

Les personnes qui investissent dans un FCPR/ FPCI peuvent bénéficier d’une fiscalité avantageuse sous conditions.

Si l’investisseur s’engage à conserver ses parts de FCPR / FPCI (si le FCPR/ FPCI est éligible à la fiscalité réduite) pendant 5 ans à compter de leur souscription, il bénéficie alors d’une exonération d’impôt sur le produit des parts qui lui est versé à la fois pendant la période de conservation de 5 ans mais également a posteriori (article 163 quinquies B du Code général des impôts)

Un engagement de durée limité

L’engagement de durée est variable d’un FCPR à un autre, il est compris entre 0 et 9 ans, le plus souvent les fonds (FCPR/FPCI) sont indisponibles pendant 5/6 ans, correspondant à un horizon moyen-terme.

Avantages/ Inconvénients

FCPR AVANTAGES INCONVENIENTS

Frais :

  • Droits d’entrée : de 2% à 3.5% selon les partenaires– ceci sera précisé dans le rapport de mission avant signature
  • Frais de gestion de l’ordre de 2 à 2,9% selon les fonds investis – ceci sera précisé dans le rapport de mission avant signature (frais inclus dans le rendement)

La compréhension approfondie des concepts financiers et des options d’investissement est essentielle pour se sentir en confiance et prendre des décisions éclairées. Plus on maîtrise le sujet, plus il est facile de franchir le cap de l’investissement.

La première approche est succincte et ne fournit pas suffisamment d’informations, ce qui peut rendre l’investissement . Cette approche manque de détails et peut susciter des doutes.

En revanche, la seconde approche est beaucoup plus informative et pédagogique.

Cette différence d’approche montre qu’une bonne maîtrise des informations et une communication claire peuvent transformer l’incertitude en opportunité. Les femmes, comme tout investisseur, ont besoin de se sentir en sécurité et informées avant de prendre des décisions financières importantes. En fournissant des explications détaillées et en démystifiant les termes complexes, on les encourage à oser investir et à prendre le contrôle de leur patrimoine.

En somme, plus les femmes seront éduquées et informées sur les opportunités financières, plus elles seront enclines à investir avec confiance et à diversifier leur patrimoine pour un avenir financier solide et autonome.

CONCLUSION

La gestion de patrimoine est un outil puissant et essentiel pour l’autonomisation financière des femmes. Historiquement, les femmes ont été exclues des décisions financières, mais grâce à de nombreuses avancées légales et sociales, elles peuvent désormais prendre le contrôle de leur avenir économique. Les femmes d’aujourd’hui, comme Laurence, Laetitia, Marion, et tant d’autres, ont osé briser les clichés et assumer des rôles traditionnellement réservés aux hommes, prouvant qu’elles peuvent gérer leur patrimoine avec compétence et succès.

Cependant, il reste des défis à surmonter. Les statistiques montrent que bien que les femmes épargnent régulièrement, elles investissent moins fréquemment que les hommes. Cela peut être dû à un manque de confiance en leurs connaissances financières ou à une aversion au risque plus marquée. Pour déplacer le curseur, il est crucial de créer de l’intérêt, de former et d’accompagner les femmes dans leurs démarches financières. En fournissant des informations claires, des conseils personnalisés et un soutien continu, nous pouvons aider les femmes à oser apprendre, investir et entreprendre.

La gestion de patrimoine n’est pas seulement une question de finances, c’est aussi une question d’empowerment. En prenant en main leur patrimoine, les femmes peuvent sécuriser leur avenir, accroître leur indépendance et se préparer aux imprévus de la vie. Elles peuvent également servir de modèles et de leaders, inspirant d’autres femmes à suivre leur exemple. En fin de compte, un patrimoine bien géré est un patrimoine diversifié et équilibré, aligné sur les objectifs personnels et les valeurs de chaque investisseuse.

Alors, Mesdames, osez vous informer, osez planifier et surtout, osez agir. Votre avenir financier est entre vos mains.

Picture of Patrimoine Design
Patrimoine Design

Comments are closed.

Shopping Basket