Qu’est ce que le crowdfunding ou financement participatif ?

Financement Participatif France (FPF) en donne la définition suivante : « le financement participatif est un outil de collecte de fonds opéré via une plateforme internet permettant à un ensemble de contributeurs de choisir collectivement de financer directement et de manière traçable des projets identifiés. » Le crowdfunding a toujours existé !  En 1875 déjà, la Statue de la Liberté fut l’un des premiers monuments financés par souscription publique. Près de 100 000 Français prirent part au projet, pour un montant total de 400 000 F collectés. Internet a simplement rendu le financement participatif plus simple et plus accessible à tous. Il s’agit d’un outil de financement alternatif qui n’utilise pas les circuits et outils traditionnels, mais fait appel à aux particuliers afin de financer un projet, qui peut être de nature très diverse (culturel, artistique, entrepreneurial, etc.).

Le crowdfunding vous permet d’entrer en contact avec des financeurs, principalement des particuliers qui agissent soit dans une démarche philanthropique, c’est le cas pour aider des projets qui « ont du sens », des projets « coup de cœur », soit pour en retirer un revenu.

Différence entre le private equity et le crowdfunding

Le private equity et le crowdfunding sont deux méthodes de financement utilisées par les entreprises, mais ils diffèrent par leur structure, leurs acteurs et leurs mécanismes.

Private equity

Private Equity : Le private equity, ou capital-investissement, désigne l’investissement direct dans des entreprises non cotées en bourse, généralement avec des montants significatifs, dans le but de réaliser un rendement élevé à moyen ou long terme. Les investisseurs en private equity, également appelés sociétés de capital-investissement, investissent dans des entreprises en échange d’une participation au capital de l’entreprise, généralement majoritaire. Ils apportent souvent un soutien financier, opérationnel et stratégique aux entreprises dans lesquelles ils investissent. Le private equity est principalement destiné aux investisseurs institutionnels, tels que les fonds de pension, les fonds souverains et les sociétés d’assurance.

Crowdfunding

Crowdfunding : Le crowdfunding, ou financement participatif, est un modèle de financement où un grand nombre de personnes investissent de petites sommes d’argent dans un projet ou une entreprise via une plateforme en ligne dédiée. Il existe différents types de crowdfunding, tels que le crowdfunding en dons, le crowdfunding en échange de contreparties (préventes de produits ou services), le crowdfunding en prêt (prêt participatif) et le crowdfunding en capital (investissement dans le capital de l’entreprise). Le crowdfunding en capital est le plus proche du private equity, car il permet aux investisseurs de devenir actionnaires de l’entreprise. Cependant, contrairement au private equity, le crowdfunding est généralement ouvert aux investisseurs individuels et aux particuliers.

Principales différences

  1. Montants d’investissement : Le private equity implique généralement des montants d’investissement plus importants, tandis que le crowdfunding permet des investissements plus petits.
  2. Acteurs : Le private equity est dominé par des sociétés de capital-investissement professionnelles qui agissent au nom des investisseurs institutionnels. Le crowdfunding implique une participation directe d’investisseurs individuels ou particuliers via des plateformes en ligne.
  3. Réglementation : Le private equity est soumis à des réglementations spécifiques, visant à protéger les investisseurs institutionnels. Le crowdfunding est également réglementé, mais les exigences réglementaires peuvent varier en fonction du pays et du type de crowdfunding.
  4. Accès aux informations : Dans le private equity, les investisseurs ont généralement accès à des informations détaillées sur les entreprises dans lesquelles ils investissent. Dans le crowdfunding, les informations disponibles peuvent être plus limitées, bien que les plateformes de crowdfunding fournissent souvent des informations essentielles aux investisseurs.

Il convient de noter que le private equity et le crowdfunding ne sont pas mutuellement exclusifs, et certains acteurs du private equity peuvent également utiliser des plateformes de crowdfunding pour lever des fonds. Les deux approches offrent des opportunités de financement aux entreprises, mais elles diffèrent par leurs modalités et leurs acteurs.

À qui s’adresse le crowdfunding (financement participatif) ?

Le crowdfunding est un terme générique englobant le crowdequity et le crowdlending. En Français, on parle de financement participatif. Concrètement, plusieurs personnes s’engagent, par l’intermédiaire d’une plateforme Internet, à financer collectivement un projet de création, de développement ou de reprise d’activité.

Tout le monde peut organiser une levée de fonds en organisant une collecte via un financement participatif! Que vous soyez un particulier, un auto-entrepreneur, une entreprise, une association, une fondation ou une collectivité, vous pouvez financer des projets créatifs, innovants ou solidaires grâce au crowdfunding.

Généralement, le financement participatif est mobilisé dans les cas suivants :

  • Lorsqu’on ne veut pas ou ne peut pas faire appel à un établissement bancaire
  • Lorsqu’on veut diversifier ses sources de financement
  • Lorsqu’on souhaite tester son projet auprès du marché en se constituant une communauté de clients ou d’utilisateurs potentiels.
  • Lorsqu’on souhaite développer sa présence sur le web et sa communauté
  • Lorsqu’on souhaite communiquer sur des projets spécifiques

Crowdfunding (financement participatif) : comment ça marche ?

On distingue trois types de financement participatif :

  • Le don : avec ou sans contreparties non financières
  • Le prêt
  • L’investissement en capital : qui permet aux particuliers d’investir dans une entreprise contre une prise de participation et en deviennent donc actionnaires. Les fonds investis permettront à la société de se lancer ou de se développer. La rémunération de ces micro-actionnaires dépend des bénéfices réalisés par l’entreprise et des dividendes qui en découlent.

Le crowdfunding : le don avec ou sans contrepartie

Les porteurs de projet lancent une collecte de fonds, il propose son projet aux particuliers qui peuvent le soutenir avec un don. En échange, le porteur ou la porteuse de projet peut remercier ses mécènes avec une récompense qu’il adapte aux sommes données.

Le crowdlending : le prêt participatif

Le crowdlending permet aux particuliers et aux entreprises de soutenir directement un projet d’entreprise. Les investisseurs reçoivent un rendement régulier tous les mois ou tous les trois mois composé d’une partie du capital et des intérêts dont le taux est fixé à l’avance. Certains prêts in fine prévoient le capital et le versement des intérêts en une seule fois, à l’échéance du prêt. Si le projet n’aboutit pas (le montant espéré n’a pas été atteint), l’argent investi est remboursé.

Le crowdequity : l’investissement en capital

En crowdequity, l’investisseur prend une participation au capital de l’entreprise, vous devenez actionnaire de la société, cette société est non cotée.

Investir dans le Crowdfunding (financement participatif)

En gestion de patrimoine on utilisera le terme crowdfunding pour parler plus spécifiquement du crowdequity (financement participatif – investissement en capital).

Le financement participatif permet de participer au financement de l’économie réelle en bénéficiant de rendements potentiels et d’une fiscalité avantageuse.

Le crowdfunding permet de prendre part au développement de projets immobiliers ou de soutenir la croissance de sociétés innovantes ayant un impact positif sur l’économie, vous pouvez investir en tant que particulier mais aussi via votre trésorerie d’entreprise.

2 solutions d’investissement

  • ENTREPRISE : Devenez actionnaire ou obligataire d’entreprises françaises pour les accompagner dans les phases les plus ambitieuses de leur développement.
  • IMMOBILIER : Souscrivez à des obligations et accompagnez les professionnels de l’immobilier dans leur développement.

Des intérêts potentiels réguliers

Investir à travers le crowdfunding immobilier vous permet de percevoir des intérêts potentiels réguliers entre 6 et 12%*.

Des investissements à court ou moyen terme

Le financement participatif immobilier permet d’investir sur des durées relativement courtes, allant de 12 à 48 mois.

  • Fiscalité
  • En sortie : 30% sur les intérêts

Risques

Le crowdfunding est un placement financier, à chaque placement des risques sont associés. En règle générale, plus le rendement est élevé, plus le risque est important.

  • En crowdlending, vous prêtez de l’argent à une société, celle-ci peut être en incapacité de vous rembourser si le projet n’est pas viable.
  • En crowequity, vous êtes actionnaire de la société dans laquelle vous avez investi, à la sortie votre capital dépendra de la valorisation de l’entreprise.
  • En crowdfunding, il y a un risque de perte en capital total ou partielle.

Plateforme crowdfunding

Pour opérer, les plateformes de crowdequity et de crowdlending doivent obligatoirement détenir l’agrément de Conseiller en Investissement Participatif (CIP) délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), le statut d’Intermédiaire en Financement Participatif (IFP) délivré par l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (ORIAS) ou le statut de Prestataire de Services d’Investissement (PSI) accordé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Le secteur s’est donc doté d’un cadre juridique, lequel permet d’assurer la fiabilité et le sérieux des plateformes, toutes situées en France.

Voici un exemple concret d’un projet de crowdfunding

Projet : Développement d’une application mobile de suivi de remise en forme

Description du projet : Une équipe de développeurs passionnés de remise en forme souhaite créer une application mobile innovante qui permettra aux utilisateurs de suivre leurs activités physiques, leurs progrès et leur santé globale. L’application inclura des fonctionnalités telles que le suivi des entraînements, des conseils nutritionnels, des rappels d’hydratation, des statistiques de performance, et la possibilité de se connecter avec une communauté d’utilisateurs partageant les mêmes intérêts.

Financement

Objectif de financement : 50 000 euros

Utilisation des fonds :

  • Développement de l’application mobile pour les plates-formes iOS et Android.
  • Engager des experts en conception UX/UI pour créer une interface utilisateur conviviale.
  • Intégration de fonctionnalités avancées de suivi et d’analyse des données.
  • Lancement d’une campagne marketing pour promouvoir l’application.
  • Support technique et améliorations continues de l’application.

Modèle de crowdfunding : Crowdfunding en capital

Mécanisme de financement : Les fondateurs de l’application décident de céder une partie du capital de leur entreprise aux investisseurs. Ils fixent un objectif de financement de 50 000 euros en échange d’une participation de 10 % dans l’entreprise. Les investisseurs individuels ou particuliers peuvent contribuer à hauteur de leurs moyens, et à la fin de la campagne de crowdfunding, l’entreprise calcule la participation proportionnelle de chaque investisseur en fonction de son investissement total.

Avantages pour les investisseurs

  • Possibilité de participer à un projet innovant dans le domaine de la remise en forme.
  • Potentiel de rendement financier si l’application rencontre le succès.
  • Accès à des avantages exclusifs, tels que des abonnements premium gratuits ou des fonctionnalités spéciales réservées aux investisseurs.

Process

Plateforme de crowdfunding : L’équipe choisit une plateforme de crowdfunding spécialisée dans le financement participatif en capital pour lancer leur campagne. Ils créent une page de campagne attrayante qui présente le projet, son équipe, les objectifs de financement et les avantages pour les investisseurs.

Promotion de la campagne : L’équipe utilise les réseaux sociaux, les blogs spécialisés dans la remise en forme, les newsletters et d’autres canaux de communication pour promouvoir leur campagne de crowdfunding. Ils encouragent également les investisseurs potentiels à partager la campagne avec leur propre réseau.

Suivi et engagement : Pendant et après la campagne de crowdfunding, l’équipe communique régulièrement avec les investisseurs, partageant des mises à jour sur l’avancement du projet, les jalons atteints et les éventuels défis rencontrés. Ils sollicitent également les commentaires et les suggestions des investisseurs pour améliorer l’application.

Ce projet de crowdfunding illustre comment une équipe peut utiliser le financement participatif en capital pour concrétiser une idée et impliquer la communauté dans son développement.

Contacter un gestionnaire de patrimoine pour bénéficier d’une expertise en placement financier est une démarche judicieuse pour quiconque souhaite optimiser la gestion de son patrimoine. En choisissant Patrimoine Design, basé à Lyon, vous vous assurez de bénéficier d’un accompagnement professionnel et personnalisé. Nos experts en gestion de patrimoine sont hautement qualifiés pour évaluer vos besoins financiers et vos objectifs d’investissement, et pour élaborer des stratégies sur mesure adaptées à votre profil financier et à votre tolérance au risque. Que vous souhaitiez constituer un portefeuille d’investissement diversifié, planifier votre retraite, ou optimiser votre fiscalité, notre équipe est là pour vous fournir les conseils avisés et les solutions performantes dont vous avez besoin. En nous choisissant, vous bénéficiez de l’expérience et du savoir-faire d’un cabinet reconnu, soucieux de vous accompagner vers la réussite de vos projets financiers à long terme

Picture of Patrimoine Design
Patrimoine Design

Comments are closed.

Shopping Basket