Quel est l’intérêt d’investir dans un ETF? Comment investir?

Les ETF, Exchange Traded Funds, ou Fonds Négociés en Bourse en français, également communément appelés trackers, sont des fonds indiciels qui cherchent à suivre le plus fidèlement possible l’évolution d’un indice boursier, à la hausse comme à la baisse.

Mais alors qu’est-ce qu’un fonds indiciel ? Qu’est-ce qu’un indice boursier ? Et comment fonctionne concrètement un ETF ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article.

Définition d’un ETF, d’un tracker

Les ETF étant des fonds indiciels il est d’abord nécessaire de comprendre que sont les fonds indiciels. Un fond indiciel est un panier de valeurs qui cherche à suivre l’évolution d’un indice boursier.

Un indice boursier est un indicateur mesurant la performance générale d’un marché ou d’un secteur. Par exemple, le baromètre le plus emblématique de la place parisienne est le CAC 40 : il permet de mesurer la performance des 40 plus fortes capitalisations de la place boursière parisienne. Le DAX 40 est quant à lui l’indice représentant le cours des actions des 40 plus grandes entreprises cotées à la Bourse de Francfort. Similairement, le S&P 500 est l’indice boursier basé sur les 500 plus grandes sociétés cotées sur les bourses aux Etats-Unis. Il existe de nombreux autres indices : certains indices sont construits selon un critère de taille des sociétés, d’autres selon leur secteur d’activité.

Un ETF vise donc à reproduire l’évolution de la valeur/performance d’un indice boursier donné et à dégager le même rendement que cet indice, déduction faite des frais liés à l’ETF.

Un ETF EURO STOXX 50, par exemple, vise à reproduire la performance de l’indice boursier européen EURO STOXX 50, regroupant 50 sociétés selon leur capitalisation boursière au sein de la zone euro. Ainsi, si l’indice boursier progresse, l’ETF suit sa tendance, mais il la suivra également en cas de chute de l’indice.

Evolution ETF EURO STOXX 50

Fonctionnement d’un ETF

Vous vous demandez alors peut-être : comment un ETF réplique-t-il un indice ? Il existe deux méthodes différentes : la réplication physique et la réplication synthétique.

La réplication physique

Lorsqu’un ETF réalise de la réplication physique, il va simplement détenir les titres de l’indice qu’il suit. Certains indices détiennent alors tous les titres composant l’indice avec exactement la même pondération, c’est la réplication complète, d’autres n’en détiennent qu’une partie, c’est la réplication partielle. Par exemple, un ETF cherchant à répliquer la performance de l’indice boursier CAC 40 Total Return Index peut détenir les 40 valeurs composant l’indice, il utilisera alors la réplication complète, ou n’en sélectionner qu’une partie, il s’agira alors de réplication physique partielle. Cette méthode de réplication est simple à comprendre mais donne un accès limité à certains marchés.

La réplication synthétique

Certains ETF utilisent quant à eux la réplication synthétique : ils cherchent alors également à obtenir les mêmes performances qu’un indice, mais sans en détenir les titres. Ils font alors appel à des produits dérivés, une autre catégorie de produits d’investissements. De manière simplifiée, l’opération se réalise généralement sous la forme d’un contrat établi entre un ETF et une institution comme une banque, qui devra verser le rendement de l’indice à l’ETF en contrepartie d’une somme d’argent. Cette technique permet d’accéder à des marchés et expositions que ne permettent pas les fonds à réplication physique. En revanche vous vous exposez au risque de contrepartie, à savoir que l’institution financière comme la banque soit en incapacité de verser le rendement de l’indice.

Les différents types d’ETF

Plusieurs types d’ETF existent, dont notamment : 

  • Les ETF sur indices de marché : ceux-ci répliquent la performance des indices actions (comme le CAC 40), des indices sectoriels (comme l’énergie, les banques, etc.) ou des indices d’obligations.
  • Les ETF sur indices de stratégie : ils reproduisent la performance des indices intégrant des stratégies d’investissement plus sophistiquées. Du fait de sa complexité, ce type d’ETF s’adresse aux investisseurs disposant de bonnes connaissances des marchés financiers.
  • Les ETF avec possibilité d’effet de levier (ou d’effet de levier inversé) : ils multiplient, à la hausse comme à la baisse, les tendances de l’indice suivi. Concrètement, si la performance de l’indice suivi est de 3, celle de l’ETF avec un effet de levier à 2 sera de 2×3 = 6. De la même manière, si l’indice enregistre une chute de -2 celle de l’ETF sera de -4. Vous pouvez donc multiplier vos gains, comme alourdir vos pertes.

Intérêts de l’investissement dans un ETF

Les ETF présentent différents avantages :

  • Tout d’abord, ils sont généralement dotés de frais moins importants que ceux des fonds d’investissement traditionnels : ceci s’explique par le fait que les fonds traditionnels sont constitués d’équipes d’analystes dont l’objectif est d’évaluer des sociétés pour déceler des opportunités d’investissement à court, moyen et long terme et surperformer le marché. Les ETF répliquent, eux, un indice, et n’ont donc pas cette charge d’analyse. En contrepartie, ils n’ont pas vocation à surperformer le marché puisqu’ils cherchent simplement à en répliquer la performance, sans la dépasser.
  • Les ETF permettent ensuite d’investir dans un produit diversifié. Effectivement les ETF vous permettent d’accéder à un portefeuille varié de titres français ou étrangers, représentatifs d’un marché, d’un secteur d’activité ou d’une stratégie d’investissement, ce qui vous évite d’avoir à analyser et acquérir vous-même plusieurs actions pour avoir un portefeuille d’investissement diversifié. C’est cependant ce qu’offre également un fonds d’investissement.
  • Ils offrent la possibilité de spécialisation : vous pouvez, par l’intermédiaire d’ETF, investir dans des secteurs aussi spécialisés que le bétail par exemple.
  • Aucun minimum de souscription n’est requis, permettant une plus grande accessibilité de cet investissement.
  • Contrairement aux fonds classiques, ils s’échangent, comme les actions, tout au long de la journée.
  • En tant que fonds, les ETF répondent aux règles de sécurité de placements collectifs comme la garantie des titres, la diversification des fonds, la présence d’un dépositaire séparé du gérant permettant de protéger vos actifs en cas de faillite de la société de gestion…
qu’est ce qu’un ETF?

Inconvénients de l’investissement dans un ETF

Comme tout investissement, les ETF présentent également plusieurs inconvénients dont il est nécessaire de prendre connaissance avant d’envisager un tel investissement.

  • De manière générale, les ETF n’offrent pas la possibilité aux investisseurs de surperformer le marché contrairement à d’autres fonds qui sont spécifiquement élaborés pour. Vous devez donc vous attendre à simplement suivre les performances du marché, à la hausse comme à la baisse.
  • Comme évoqué précédemment, un ETF suivant le cours d’un indice, si ce dernier chute, votre portefeuille chutera dans les mêmes proportions, voire plus fortement si vous avez choisi des ETF à effet de levier. Il s’agit donc d’un investissement présentant un risque de perte en capital.
  • Les ETF s’échangeant comme des actions, avec des frais généralement moins élevés que la moyenne, il peut être tentant de profiter de cette moindre charge pour trader plus fréquemment les ETF, surtout en période de volatilité. Ceci pourrait alors se révéler contreproductif puisque les frais se retrouveraient alors finalement aussi élevés voire plus élevés que sur une action que vous auriez pu acheter avec certes plus de frais, mais que vous échangeriez moins du fait des frais associés.  Une approche disciplinée des ETF est donc à conserver.
  • Pour les ETF cotés en devise étrangère, vous supportez le risque de change c’est-à-dire de dépréciation de la valeur de la monnaie utilisée par rapport à l’euro
  • Finalement, vous êtes exposés au risque de tracking error, c’est-à-dire au risque que l’évolution de l’ETF s’écarte de celle son indice, donc que l’ETF n’arrive pas à répliquer la performance de l’indice boursier suivi.

Comment investir dans un ETF ?

Contrairement aux autres fonds, et comme leur nom l’indique, les Exchange Traded Fund sont négociés en Bourse, tout comme les actions, à un cours donné, en continu. Ils peuvent donc être achetés et vendus à leurs cours en ligne tout au long de la journée. Comme pour les actions, vous pouvez donc acheter des parts d’ETF auprès d’un intermédiaire financier agréé soit, lors de leur création, soit directement en bourse. Pour cela, vous devez disposer d’un compte titre ordinaire et/ou d’un PEA pour les ETF éligibles. Les ETF peuvent également être disponibles sur votre contrat d’assurance-vie.

Les vigilances à avoir

Avant d’investir dans un ETF, il est nécessaire d’en comprendre son fonctionnement, et ses spécificités. D’apparence potentiellement aisée, vous devez garder à l’esprit qu’il s’agisse d’un investissement où vous pouvez subir des pertes en capital. De plus, pour un seul marché, la diversité des indices peut être importante : certains produits sont complexes et leur dénomination parfois peu claire peut vous porter à confusion et vous conduire à de mauvais choix.

Nous attirons également votre vigilance sur la nécessité de respecter votre profil de risque en tant qu’investisseur et de mesurer l’adéquation de cet investissement à vos objectifs et contraintes : correspond-t-il à la durée pour laquelle vous êtes capable de placer de l’argent sans pouvoir le récupérer ? quelle attitude allez-vous prendre si les marchés venaient à chuter ? comment déclarer les gains réalisés à l’administration fiscale ?

Les ETF correspondent à un certain type d’investissement. Nous sommes là pour vous guider dans vos choix et pour vous aider à déterminer ceux qui seront le plus adaptés. Que vous souhaitiez investir dans l’immobilier par l’intermédiaire de SCPI, dans la finance en évitant les marchés cotés, dans un investissement durable ou que vous souhaiteriez trouver un investissement vous offrant une réduction d’impôt : contactez-nous !

À la recherche d’une expertise en placement financier? Patrimoine Design, cabinet de conseil financier, est là pour vous aider.

Picture of Patrimoine Design
Patrimoine Design

Comments are closed.

Shopping Basket