Cumul emploi-retraite, sous quelles conditions ?

Il existe plusieurs aménagements possibles pour la retraite, en fonction des préférences personnelles et des objectifs financiers. Voici quelques exemples :

  • Retraite anticipée : il est possible de prendre sa retraite avant l’âge légal (64 ans en France), mais cela nécessite souvent une planification financière rigoureuse pour assurer une sécurité financière à long terme.
  • Retraite progressive : il s’agit d’un aménagement qui permet de réduire progressivement son temps de travail avant de prendre sa retraite complète. Cela peut aider à faciliter la transition vers une retraite complète tout en conservant une partie de son revenu.
  • Travail à temps partiel : il est possible de travailler à temps partiel pendant sa retraite pour compléter son revenu ou pour rester actif et engagé dans la vie professionnelle.
  • Cumul emploi-retraite

Il est important de noter que chaque option d’aménagement de la retraite a ses avantages et ses inconvénients, et que le choix dépendra des circonstances personnelles et des préférences individuelles. Il est conseillé de discuter avec un conseiller financier pour déterminer les options les plus appropriées pour votre situation particulière.

Dans cet article nous allons nous intéresser aux conditions nécessaires pour bénéficier du cumul emploi-retraite, puis plus spécifiquement pour les fonctionnaires.

En France, il est possible de cumuler emploi et retraite sous certaines conditions. Voici les principales possibilités :

  • Cumul emploi – retraite total : si vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite, vous pouvez cumuler votre pension de retraite avec un salaire sans limite de revenus ni de durée de travail. Vous continuerez à cotiser pour votre retraite et votre pension sera révisée en fonction des cotisations versées.
  • Cumul emploi – retraite partiel : si vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite et que vous souhaitez travailler à temps partiel, vous pouvez cumuler votre pension de retraite avec un salaire plafonné à 1,6 fois le Smic. Vous continuerez à cotiser pour votre retraite et votre pension sera révisée en fonction des cotisations versées.
  • Cumul emploi-retraite sans avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite : si vous n’avez pas atteint l’âge légal de départ à la retraite, vous pouvez cumuler votre pension de retraite avec un salaire plafonné à 50% du montant annuel de votre pension. Vous ne cotiserez plus pour votre retraite et votre pension ne sera plus révisée.

Il est important de noter que le cumul emploi-retraite peut avoir des conséquences fiscales et sociales. Il est donc conseillé de se renseigner auprès de l’Assurance retraite et de l’administration fiscale avant de prendre une décision.

Cumul emploi – retraite total

Le cumul emploi-retraite total permet de cumuler sa pension de retraite avec un salaire sans limitation de revenus ni de durée de travail, à condition d’avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite et de remplir certaines conditions. Il est donc possible de continuer à travailler à temps plein tout en touchant une pension de retraite.

Pour bénéficier du cumul emploi-retraite total, il faut remplir les conditions suivantes :

En cas de reprise d’activité professionnelle après la liquidation de la retraite, la pension de retraite n’est plus révisée en fonction des cotisations versées, mais elle continue d’être versée sans interruption. Les cotisations versées sur les nouveaux revenus ne donnent pas droit à une augmentation de la pension de retraite.

Cumul emploi – retraite partiel

Lorsque le salarié ne remplit pas les conditions ouvrant droit au cumul emploi – retraite total, il peut toutefois reprendre :

  • sous certaines conditions, une activité salariée dans les secteurs privé, public ou agricole,
  • ou librement, une activité non salariée, ou salariée dans un autre secteur.

S’il reprend une activité salariée chez son dernier employeur, le cumul emploi-retraite ne sera possible que 6 mois après sa cessation d’activité chez lui et son admission en retraite. Sinon, le versement de sa pension de retraite de base sera suspendu entre le 1er jour du mois de reprise d’activité et le dernier jour du mois de cessation d’activité ou le dernier jour du 6e mois suivant son départ en retraite.

Dans ces conditions, le salarié peut cumuler ses pensions de retraite (de base et complémentaire) avec un montant plafond de revenus. La somme de 98,25 % de son salaire mensuel brut et des montants bruts des pensions de retraite de base et complémentaire ne doit pas dépasser :

  • soit, 160 % du Smic ,
  • soit, la moyenne des salaires perçus au cours des 3 derniers mois d’activité avant son admission en retraite. Si le salarié n’a travaillé qu’un mois ou deux  au cours des 3 mois précédent son admission à la retraite, ce seront les revenus de ce(s) mois qui seront pris en compte.

Le plafond le plus avantageux est retenu.  À défaut, le montant de la pension de retraite de base est réduit du montant du dépassement.

Le cumul emploi-retraite pour les fonctionnaires retraités

Le cumul emploi-retraite est une possibilité offerte aux fonctionnaires retraités, qui leur permet de continuer à travailler tout en percevant leur pension de retraite. Cette option est soumise à certaines règles et conditions.

En France, le cumul emploi-retraite des fonctionnaires retraités est encadré par la loi et par les statuts des différentes fonctions publiques. Les conditions et les modalités varient selon les régimes de retraite et les corps de fonctionnaires.

Globalement, les fonctionnaires retraités peuvent cumuler leur pension de retraite avec un nouveau revenu d’activité dans la limite d’un plafond de revenus. Ce plafond est fixé à 1,6 fois le montant annuel de la pension de retraite pour les fonctionnaires civils et à 2 fois le montant annuel de la pension pour les militaires.

Le cumul emploi-retraite peut être exercé à temps plein ou à temps partiel, en fonction des besoins de l’employeur et des souhaits du retraité. Toutefois, certaines activités sont interdites, notamment celles qui seraient en conflit d’intérêts avec l’administration publique.

Il est important de noter que le cumul emploi-retraite peut avoir des conséquences sur la pension de retraite, en fonction des modalités de calcul de celle-ci. Il est donc recommandé de bien se renseigner sur les conditions et les implications du cumul emploi-retraite avant de prendre une décision.

 Ce cumul peut être intégral ou partiel, à des conditions qui diffèrent selon l’année de départ à la retraite, à savoir, avant l’année 2015 ou depuis l’année 2015.

Le fonctionnement du cumul emploi-retraite pour les fonctionnaires

Retraité fonctionnaire avant 2015

a. Les activités autorisées

Il est possible de reprendre une activité rémunérée dans le secteur public en tant que non titulaire, ou, dans le secteur privé, sous forme salariée ou non salariée.

b. Le cumul avec une activité privée

Il est possible de cumuler intégralement la pension de retraite de base avec les revenus d’une activité privée.

c. Le cumul avec une activité publique

  • Retraite total – afin de cumuler vos pensions (de base et complémentaires), il faut remplir l’une des deux conditions suivantes :
  • Liquidation de toutes les retraites de base et complémentaires et respect des conditions d’âge ou de durée d’assurance pour bénéficier d’une retraite de fonctionnaire à taux plein.
  • Perception d’une pension de retraite pour invalidité.

NB : Cumul possible de la retraite de base avec certaines activités notamment avec un mandat d’élu local, ou encore certaines activités juridictionnelles.

  • Retraite plafonnée – si les deux conditions ne sont pas remplies il est possible de cumuler votre retraite de base avec une activité professionnelle si ces revenus ne dépassent pas un certain montant.

Retraité fonctionnaire depuis 2015

a. Les activités autorisées

Il est possible de reprendre une activité rémunérée dans le secteur public en tant que contractuel, ou, dans le secteur privé, sous forme salariée ou non salariée.

b. Le cumul d’emploi

Concernant les fonctionnaires retraités depuis 2015, il n’y a plus de distinction entre le cumul avec une activité privée ou publique.

  • Retraite total – afin de cumuler vos pensions (de base et complémentaires), il faut remplir l’une des deux conditions suivantes :
  • Liquidation de toutes les retraites de base et complémentaires et respect des conditions d’âge ou de durée d’assurance pour bénéficier d’une retraite de fonctionnaire à taux plein.
  • Perception d’une pension de retraite pour invalidité.

NB : Cumul possible de la retraite de base avec certaines activités dont la liste a été étendue avec notamment l’activité d’artiste.

  • Retraite plafonnée – si les deux conditions ne sont pas remplies il est possible de cumuler votre retraite de base avec une activité professionnelle si ces revenus ne dépassent pas un certain montant.

A côté du cumul emploi retraite pour les fonctionnaires, le même principe est également envisageable pour les salariés. Le cumul peut être total ou partiel et la reprise ou la poursuite d’une activité ne permet plus d’acquérir de nouveaux droits à retraite.

Lien à consulter : modalités cumul emploi retraite salarié (service public)

En, conclusion, le cumul emploi-retraite peut présenter plusieurs avantages pour les personnes retraitées qui souhaitent reprendre une activité professionnelle:

  • Augmentation de revenus : le cumul emploi-retraite permet de percevoir un salaire en plus de sa pension de retraite, ce qui peut contribuer à augmenter ses revenus et améliorer son niveau de vie.
  • Maintien dans la vie active : pour certaines personnes, la retraite peut être source d’ennui ou de démotivation. Le cumul emploi-retraite permet de rester actif et de continuer à exercer une activité professionnelle, même à temps partiel.
  • Cotisations supplémentaires pour la retraite : le cumul emploi-retraite permet de cotiser à nouveau pour sa retraite, ce qui peut améliorer le montant de sa pension de retraite future.
  • Acquisition de nouveaux droits à la retraite : en travaillant à nouveau, il est possible d’acquérir de nouveaux droits à la retraite, ce qui peut être avantageux pour les personnes ayant une carrière incomplète ou ayant peu cotisé durant leur vie professionnelle.
cumul emploi retraite fonctionnaire

Nous vous proposons de réaliser un bilan retraite pour vous expliquer, selon votre cas particulier, dans quelle mesure vous pourriez recourir à un cumul emploi-retraite et quel aménagement est le plus avantageux pour vous. Patrimoine Design est là pour vous accompagner, de l’évaluation de votre situation retraite à la mise en place d’une stratégie adaptée.

Picture of Patrimoine Design
Patrimoine Design

Comments are closed.

Shopping Basket